La Patrouille Simple

Des passionnés de maquettes, d'aviation et de technologie aéronautique française de 1935/1955, et aussi des autres aviations.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Purée de pois...cassés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Waroff



Messages : 975
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Purée de pois...cassés   Mar 9 Sep - 0:28

Bonsoir,


Il y a quelques temps j'avais échangé avec Jean Houben, qui, enfant passait ses moments libres à regarder le montage des dernier potez 25.
Je l'ai questionné au sujet de la teinte de vert des enduits de finition des entoilages, vert dont la teinte "indéfinissable" fut célèbrement connue comme
"Vert Emaillite", du nom du vernis à l'acétate de cellulose "Emaillite" développée par la société Albatros.
Par la suite, de nombreux enduits et vernis à l'acétate de cellulose, ou dérivés, produit par d'autres sociétés furent communément appelée "Emaillite" malgré leur nom
commercial (Avialine, Acellos, Cellon, Titanine....).
Le nom de ce vernis finira par donner le nom de "émaillitage" au procédé de tension et finition des entoilages à l'aide de ces enduits et vernis.


Papotage:
Citation :
Bonjour,
en lisant l'article de Jean Houben, "le petit garçon qui regardait passer les avions," je me demandais s'il était toujours de ce monde.
Auquel cas j'aurais aimé pouvoir demandé son avis sur un échantillonnage de vert pour connaître lequel se rapprochait le plus de celui qui fut utilisé dans les années trente pour l'entoilage des avions militaires.
Cordialement:

Bonjour.
Et oui, je vis toujours ! J'approche les 87 ans et ne suis pas pressé de m'en aller ...
Réponse à votre question : vous faites une purée de pois cassés, c'est exactement la couleur de l'Emaillite !
Cordialement
Jean Houben




Monsieur,

Si vous le permettez, je vous montrerais un nuancier pour que vous puissiez m'indiquer, selon vos souvenirs, lequel des teintes de vert se rapproche le mieux de la teinte la plus répandue et qui a permis l'appellation "vert Emaillite".

j'ai réalisé une nuancier de tons verts qui s'apparenteraient aux teintes qui furent utilisées dans les années trente.
http://i79.servimg.com/u/f79/12/72/19/33/gamme_12.jpg
Vous rappelez vous si les Morane, dont les 225, 230, auraient été peint dans ces tons, ou était ils déjà
Peint dans une livrée d'un vert plus foncé, proche du vert cru, ou du kaki de 1940?


A mon avis, A1 est le plus proche. Mais je persiste : demandez à votre femme (si vous êtes marié) de vous faire une purée de pois cassés ... que vous n'êtes pas obligé de les manger si vous n'aimez pas cela (rires) C'est cela la vraie couleur !

Moranes : le plus souvent en gris clair, mais également en "vert armée" soit un vert foncé comme vous le pensez.

J'espère vous avoir été utile.

Cordialement

Jean Houben


Si la mémoire peut avoir des défaillances en tentant de se remémorer une teinte vue 80 années plus tôt, elle peut se souvenir parfaitement de la comparaison faite à l'époque.
Ce vert si répandu dans les ateliers d'aviation avait fini par faire appeler la purée de pois servie par les cantines, Emaillite.....

Bon appétit!
Fichiers joints
sans-titre1.png
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(95 Ko) Téléchargé 0 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François Riga

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 52
Localisation : Genval, Belgique

MessageSujet: Re: Purée de pois...cassés   Jeu 11 Sep - 6:00

Bonjour Waroff,

Ce choix de l'échantillon A1 correspond aux reliques de cette teinte, telles celles du Potez 540 républicain exposées au musée de l'air de Madrid (ces Potez avaient conservé leurs couleurs françaises d'origine), ou encore cette cigogne peinte à l'époque sur un bout de toile aux couleurs des avions de l'escadrille. Cette couleur est une espèce de vert kaki...;-)

Amicalement,
François



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waroff



Messages : 975
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Purée de pois...cassés   Jeu 11 Sep - 9:44

François Riga a écrit:
Bonjour Waroff,

Ce choix de l'échantillon A1 correspond aux reliques de cette teinte, telles celles du Potez 540 républicain exposées au musée de l'air de Madrid (ces Potez avaient conservé leurs couleurs françaises d'origine), ou encore cette cigogne peinte à l'époque sur un bout de toile aux couleurs des avions de l'escadrille. Cette couleur est une espèce de vert kaki...;-)

En effet s'il est probable que ce vert fut à l'origine du "vert emaillite",  on le voit aujourd'hui passablement vieilli avec une altération de teinte assez conséquente.
Le modéliste ou maquettiste qui utiliserait une couleur de ce genre, présenterait alors un appareil qui serait vu avec 70, 80 ans d'ancienneté!

Il existe plus près de nous un appareil probablement entièrement repeint au début des années trente, et qui intégra aussitôt un musée pour ne plus le quitter.
Le démontage des panneaux montre les différences de teintes notables entre les zones protégées et les zones exposées.
les parties cachées de la lumière et des agressions atmosphériques, montrent une couleur très peu altérée.

Photos à venir


Si à la cantine tu avais servi de la purée de pois de cette couleur, cela aurait été la grève assurée!..... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parabellum

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: Purée de pois...cassés   Dim 14 Sep - 15:06

Bonjour,

"Photos à venir" : Nous les attendons avec intérêt car, pour l'heure, nous naviguons en pleine "purée de pois"! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parabellum

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: Purée de pois...cassés   Mar 16 Sep - 13:03

Ceci étant, entre le vert en question et celui vu sur cet exemplaire de CR 714 préservé en Finlande la différence n'est pas très "criante", compte tenu des effets du temps et/ou des reflets causés par le flash de l'appareil photographique. http://www.flickr.com/photos/14575229@N06/4885995898

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François Riga

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 52
Localisation : Genval, Belgique

MessageSujet: Re: Purée de pois...cassés   Mar 16 Sep - 15:29

Ce sont les mêmes conclusions que j'ai tirées de l'examen de ces reliques. Il s'agit probablement de la même couleur, les infimes variations de teinte étant dues à plusieurs facteurs tels le vernis (si utilisé), l'exposition à la lumière, la production d'origine et/ou l'état de conservation de l'échantillon.

A+,
François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waroff



Messages : 975
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Purée de pois...cassés   Mer 1 Oct - 18:50

Récemment, en navigant sur la toile à la recherche de détails sur les Breguet XIX, je me suis intéressé à celui  du musée de l’Air et de l’Espace.
Sa livrée vert « kaki » parsemé d’insignes et le fuselage ceint d’une bande tricolore et de la liste de ses escales au travers le monde, en font un sujet exceptionnel.

Cet appareil fut donné au musée par Breguet.

Breguet aurait remis à neuf  l’appareil avant d’en faire don en 1932 au musée alors à Chalais Meudon.

Pyperpote, sur son site, souligne un détail curieux et très intéressant :

Pyperpote a écrit:
Je vais revenir sur un détail. Jusqu'a prèsent il a toujours été dit que cet appareil était "dans son jus", mais regardez l'image ci-dessous..., extraite de la "Chronique des Avions Louis Breguet" Vol IV - N°11 Septembre Octobre 1932. c'est le flanc arrière droit de l'appareil. A comparer avec la photo suivante.... Dans son jus? Curieux cette différence de d'emplacement de certains insignes non? N'aurait-il pas été "retapé" par Breguet avant son entrée au Musée? C'est possible, il serait donc "dans son jus" depuis son entrée au Musée......


En plus de la disposition différente des insignes, la liste des escales a été ré-écrite, laceinture tricolore probablement repeinte également.



Si on admet que la peinture fut refaite, ce fut avec de l’enduit cellulosique teinté kaki si courant chez les avionneurs, dont Breguet.

extrait notice Br XIX


C'est le vert de cet enduit qui nous intéresse. "Kaki", mais plus connu sous "vert émaillite"


Pyperpote


Les zones protégées du contact de l’air, et de la lumière, comme aux endroits recouvert par le panneau, montrent une couleur peu altérée.

Les surfaces directement visibles comme les revêtements présenteraient cette même couleur mais ayant subie une dégradation due à l’oxydation et aux rayons ultra violet.

On note bien un vert analogue à la purée de pois cassé dans les zones abritées et l’aspect « kaki » clair des surfaces externes.

Ce vert kaki, "purée de pois cassé ", pourrait il être ce "vert émaillite" ?
Si oui, alors le Breguet XIX en cache des pans dans ses plis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Purée de pois...cassés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Purée de pois...cassés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fourchette cassée, abimée
» Frein a main cassé
» arbre à came cassé
» mon turbo a cassé
» parechoc cassé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Patrouille Simple :: Aéronautique :: Documentation et photos-
Sauter vers: