La Patrouille Simple

Des passionnés de maquettes, d'aviation et de technologie aéronautique française de 1935/1955, et aussi des autres aviations.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Morane Saulnier 406

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la patrouille simple
Admin


Messages : 53
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 6

MessageSujet: Morane Saulnier 406   Jeu 31 Mar - 20:04

Couleurs d'intérieur

- partie entoilée: teinte naturelle de la toile de lin (enduit incolore)
- carlingue : gris moyen
- structure tubulaire, longerons et cadres : gris bleu clair
- siège : gris moyen - planches de bord: noir

Les avions étaient délivrés en deux tons "kaki" et "gris bleu clair"


Dernière édition par la patrouille simple le Dim 3 Avr - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapatrouillesimple.forumgratuit.org
Waroff



Messages : 975
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: train d'atterrissage   Sam 2 Avr - 9:28

Demi train du MS406. En rouge les canalisations souples des vérins de manoeuvre, de déverrouillage et de frein.



détails sur l'habillage du puits de roue et du logement de la jambe de demi train, et sorties des canalisations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waroff



Messages : 975
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Structure du fuselage   Dim 3 Avr - 22:54

Bonsoir,
autre détail, encore moins visible, la structure de la poutre de fuselage.
Disposition des longerons tubulaires en aluminium et des montants des cadres.
Raidissement de la poutre par une croisillonement de haubans plats en acier filetés aux extrémités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waroff



Messages : 975
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Morane Saulnier 406   Sam 5 Mai - 11:49

Ah, le célèbre radiateur escamotable du MS 406...
Selon la notice de manoeuvre, la perte de vitesse était de 5 à 10km/h selon les régimes utilsés et altitudes de vol.
L'avion étant déjà moins rapide que ces adversaires, cela ne changeait pas grand chose au final.

Le principe de relevage est simple: le radiateur coulisse le long de deux glissières tubulaires fixé au bâti moteur.
La manoeuvre est faire par une double flèche dont les extrémités sont connectées à des oeillets au sommet du radiateur.
Un vérin hydraulique agit la double flèche.
Ce qui est complexe, ce sont les nombreux tubes du treillis de tube assurant le soutien du berceau moteur, le raidissement
par triangulation des glissières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athos

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 65
Localisation : Près d'orly

MessageSujet: Re: Morane Saulnier 406   Sam 5 Mai - 17:45

Merci pour tes plans et tes dessins, Waroff, c'est une vraie mine de renseignements que tu nous offre cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waroff



Messages : 975
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Morane Saulnier 406   Mer 24 Avr - 18:54

la patrouille simple a écrit:
Couleurs d'intérieur

- partie entoilée: teinte naturelle de la toile de lin (enduit incolore)
- carlingue : gris moyen
- structure tubulaire, longerons et cadres : gris bleu clair
- siège : gris moyen - planches de bord: noir

Les avions étaient délivrés en deux tons "kaki" et "gris bleu clair"

Bonsoir,
Sur un document de Morane Saulnier concernant les inscription sur fusleage et gouvernail,
Il sera ajouté un "nota" F.105, fiche A N° 8 stipulant:

" A NOTA - à titre temporaire(pendant toute la période
des hostilités), une cocarde sera peinte de chaque côté du fuselage et le N° de
série entre les 2 lisses.

NOTA : Valable en cas d'application de la fiche A N° 28
- NOTA Le dessous du fuselage est toujours peint en gris bleu clair
Le dessus du fuselage et du gouvernail est camouflé à
l'aide des trois teintes brun, kaki et gris bleu foncé.
Les lignes de séparation des couleurs et la répartition de celles ci
ne sont données sur le dessin qu'à titre indicatif, leur
forme et la répartiion des couleurs doivent varier
d'un avion à l'autre"
.


- On notera qu'il est indiqué gouvernail pour parler de la dérive, puisque le gouvernail reçoit les trois couleurs bleu/blanc/rouge.
- La cocarde préconisée est de 75cm de diamètre
- Il est clair qu'il est recommandé de ne pas avoir un schéma de camouflage répétitif.
Un schéma répété sur chaque avion faciliterait la mémorisation visuelle du schéma et donc sa détection.
En fonction des peintres ou ateliers, cela donnera des "styles". Grandes taches, petites taches, larges aplats...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waroff



Messages : 975
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Morane Saulnier 406   Sam 27 Avr - 23:16

Bonsoir,

suite à une interrogation sur l'exactitude des formes des diverses représentations au 1/72 des MS 406,
je me suis penché sur la planche à dessin:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François Riga

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 52
Localisation : Genval, Belgique

MessageSujet: Re: Morane Saulnier 406   Mar 30 Avr - 20:10

Merci Waroff! Cela confirme ce que je pensais de la maquette Hasegawa: c'est la meilleure maquette du 406 (toutes échelles confondues) au niveau des formes. Certains détails sont inexistants et/ou mal interprétés mais ce n'est là que pacotille, la maquette restitue parfaitement l'allure du 406.

A+,
François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waroff



Messages : 975
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Morane Saulnier 406   Dim 2 Juin - 18:06

François Riga a écrit:
Cela confirme ce que je pensais de la maquette Hasegawa: c'est la meilleure maquette du 406 (toutes échelles confondues) au niveau des formes. Certains détails sont inexistants et/ou mal interprétés mais ce n'est là que pacotille, la maquette restitue parfaitement l'allure du 406.

A+,
François

Bonsoir,
en vue générale, les proportions semblent bien restituées.
Le défaut commun aux maquettes de MS406, et celle d'Azur au 1/32 n'y échappe pas, est le capotage moteur.

Le capot est ajusté au moteur comme un gant. mais sur les maquettes, les flancs sont trop plats et "tombent" verticalement.
On a donc, soit un capot trop large au niveau des culasses, soit pas assez de largeur sur les flancs à mi hauteur.

Ci dessous, deux sections caractéristiques situées en rouge sur le profil (avec l'inclinaison de 1°)

Tracé à l'échelle 1 d'après les indications et cotes du plan de forme du capotage , Morane Saulnier,
puis réduction 1/72.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waroff



Messages : 975
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Changer une roue   Lun 10 Mar - 22:50

Bonsoir,

cet extrait, posté sur un forum modéliste, m'a laissé perplexe.
Il s'agirait du témoignage d'un mécano à propos du MS 406


Ci dessous, les différences des montages de la roue sur la fusée entre MS 406 et H75.



C'est quasi identique, à la différence que le montage MS possède un contre écrou supplémentaire.
On comprend sans peine, que pour changer la roue, il faut, dans les deux cas, déposer, goupille, écrou,
contre écrou et rondelle puis "arracher" la roue de la fusée.
Sans doute ce contre écrou ferait il perdre du temps? Il faudrait par exemple deux fois plus de temps, soit 4 minutes au lieu de 2?..... Wink

Le système de freinage oléo pneumatique dont parle le mécano, n'a rien à voir avec le remplacement d'une roue.
Quand vous changez une roue à votre voiture, vous videz le maître cylindre, son bocal?

Témoignage qui sent le parti pris ou une rancœur vis à vis du matériel français de l'époque et toujours entretenus de nos jours
-( c'est le même principe de freinage sur Hurri, Spit et d'autres mais là personne ne s'est jamais plaint).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hamilcar



Messages : 8
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Morane Saulnier 406   Jeu 13 Mar - 19:31

Oui.... j'avais trouvé ça bizarre en effet, pas très compréhensible le coup de la chaussette pour changer la roue....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Morane Saulnier 406   

Revenir en haut Aller en bas
 
Morane Saulnier 406
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Morane Saulnier enrôlés dans la Luftwaffe.
» 1/48 Morane Saulnier type N: Jean Navarre novembre 1915
» Hélice de Morane Saulnier MS 230
» Morane Saulnier MS 406
» Morane saulnier MS 406

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Patrouille Simple :: Aéronautique :: Documentation et photos-
Sauter vers: